We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

SÉCURITÉ

La tranquillité des acheteurs et
des consommateurs rend
l’entreprise fière.

25 juillet 2017

Nutrition infantile et saucisses

Dans la nutrition infantile, il est important de savoir choisir chaque plat pour sa valeur nutritionnelle.
“Bon à savoir” rédigé par Jessica Lops (Diététicienne) 

La nutrition infantile est aujourd’hui un thème très délicat qui prête très souvent à malentendu. Dès le sevrage, il est important d’y porter une grande attention car une alimentation saine et équilibrée garantit aux enfants un développement correct.
Les aliments, notamment les textures complexes, doivent être introduits progressivement en fonction de l’âge afin d’habituer l’appareil digestif.
En ce qui concerne les saucisses, les opinions divergent fortement: certains parents, comme d’ailleurs certains médecins, expriment quelques réserves, alors que d’autres sont plus tolérants. En règle générale, il est conseillé de faire preuve de modération et de choisir des aliments de préférence sans conservateurs et dont l’origine géographique est sûre.
D’autre part, il est important de choisir chaque plat pour sa valeur nutritionnelle plutôt que pour son aspect ou par gourmandise. Il est fondamental de transmettre ce message à vos enfants. L’objectif premier est toujours de garantir une alimentation saine et diversifiée.

Les saucisses ouvrent l’appétit et ravissent certainement les papilles. Elles peuvent être consommées comme ingrédients de plats principaux ou de temps à autre comme goûter. Le jambon cuit est certainement un petit plat gourmand pour les enfants, encore mieux s’il est dégraissé et exempt de polyphosphates et de lactose.
Le jambon cru est un aliment alternatif valable mais, en raison de sa forte teneur en sel, il est conseillé d’en limiter la consommation. Quand au salami, les pédiatres conseillent de l’introduire dans l’alimentation après l’âge de six ans. Ceci n’empêche pas de permettre à nos petits de déguster de temps en temps un sandwich au salami.

En général, les salamis apportent environ15 g de protéines et environ130 Kcal pour 50 g de produit. Il va sans dire que l’apport en calories diminue en cas de saucisses de haute qualité et si vous éliminez la graisse visible.
Pour une diète saine et équilibrée, il est préférable de les accompagner de légumes ou d’hydrates de carbone pour rééquilibrer le taux de sodium et les graisses.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Garantir la sécurité alimentaire pendant toutes les phases de la production

Comments are closed.

Top
LOADING CONTENT